Loading...
  1. Accueil
  2.  > 
  3. Blog
  4.  > 
  5. Métiers et débouchés
  6.  > 
  7. Comment devenir avocat en 2018 ?

Comment devenir avocat en 2018 ?

Fiche métier pour devenir avocat

Véritable spécialiste du droit, l’avocat représente son client devant la justice pour défendre au mieux ses intérêts en cas de contentieux. Également appelé défenseur, il donne des conseils juridiques avisés pour éviter les litiges. Si vous souhaitez en faire votre profession, notre fiche métier vous aidera à préparer votre avenir en toute sérénité.

En quoi consiste le métier d’avocat ?

Qu’elles soient coupables ou innocentes, les personnes physiques et morales ont toutes le droit d’être défendues. C’est pour cette raison que l’avocat est présent au tribunal. Cependant, avant d’assister ses clients lors d’interrogatoires et de plaider leur cause dans le cadre d’une audience, il joue en priorité un rôle de conseiller et de médiateur afin de résoudre les conflits. En vain ? Dans ce cas, il constitue un dossier de plaidoirie comprenant ses conclusions, l’ensemble des pièces qui justifient ses propos, des témoignages et autres expertises. Il s’agit de la pièce maîtresse qui lui permettra de préparer ses argumentations avec soin, et ainsi convaincre le juge pour qu’il puisse rendre une décision la plus favorable possible. C’est à cet instant précis que l’avocat doit faire valoir ses talents d’orateur et de rhétorique ! Solennelle et éloquente, la plaidoirie peut durer de longues heures, surtout en cours d’assises. Pour se faire, un gros travail d’analyse des textes de loi en vigueur et de recherches de jurisprudence est réalisé en amont. De même, durant toute la phase d’instruction, cet expert en législation veille scrupuleusement au respect des droits des accusés. Doté de connaissances étendues, l’avocat généraliste est compétent pour suivre une multitude d’affaires : accidents, problèmes de voisinage, successions, vols, crimes et bien d’autres encore. Toutefois, certains se spécialisent pour devenir avocat en droit civil, pénal, fiscal, immobilier, du travail, etc. et ainsi mieux cerner les divers aspects juridiques de leurs clients potentiels. En effet, un avocat en droit de la famille est qualifié pour aider dans le choix du régime matrimonial et la rédaction du contrat de mariage ou de la convention de PACS, porter assistance aux époux lors d’une procédure de divorce, établir la résidence de l’enfant, un droit de visite, la pension alimentaire. En revanche, un avocat d’affaires conseille les entreprises sur l’ensemble des aspects juridiques de leurs activités, tandis qu’un avocat pénaliste défend les victimes comme les auteurs présumés de meurtres et délits en tout genre.

Où exerce l’avocat ?

L’avocat peut exercer sa profession à titre libéral. Ne dépendant d’aucune autorité hiérarchique, il travaille en toute indépendance au sein de son propre cabinet. Il y reçoit ses clients et peut être amené à se rendre en prison, afin de s’entretenir avec les prévenus en détention provisoire. De plus en plus d’avocats décident de regrouper leurs cabinets dans une Société Civile Professionnelle pour une meilleure rentabilité. Plus rarement, l’avocat peut être salarié dans une entreprise afin de prendre en charge la gestion des contrats et des litiges.

Les qualités requises

Rigueur, sens de l’organisation et de la communication, capacité d’analyse et esprit de synthèse sont autant de qualités caractérisant l’avocat, qui doit savoir aller à l’essentiel pour défendre efficacement sa clientèle. En outre, il doit savoir faire preuve de réactivité et d’une grande vivacité afin de ne jamais être à court d’arguments face à son adversaire. Charismatique, persuasif et logique, il est animé par le désir profond de faire respecter la loi. En conséquence, il est capable de convaincre son auditoire et n’hésite pas à se transcender pour son client. En plus d’être à l’aise à l’écrit comme à l’oral, l’avocat possède une grande culture générale et ne manque pas de suivre l’actualité. S’il se spécialise dans le droit international, il va de soi que la maîtrise de l’anglais est primordiale. Bien évidemment, il doit être irréprochable. C’est pour cela qu’il jure d’exercer ses fonctions avec « dignité, conscience, indépendance, probité et humanité » lors de sa prestation de serment. Discret, l’avocat respecte consciencieusement le secret professionnel sans rien divulguer de ses affaires en cours. Il ne faut pas non plus négliger la dimension pédagogique du métier, l’avocat devant être à l’écoute, empathique et patient dans ses missions de conseiller. Enfin, un avocat doit être doté d’un fort caractère et se montrer fin psychologue, étant donné qu’il est régulièrement confronté à des situations tendues, voire extrêmement complexes.

La formation pour devenir avocat

Pour devenir avocat, six années d’études au minimum sont nécessaires. Tout d’abord, le baccalauréat est indispensable. Puis, il convient de suivre des études de droit en vue d’obtenir une maîtrise (niveau bac +4) et de préparer le certificat d’aptitude à la profession d’avocat dans un Centre Régional de Formation Professionnelle des Avocats (CRFPA). Néanmoins, ce concours d’entrée est très sélectif et un master 2 s’avère généralement utile, éventuellement suivi d’une préparation dans un Institut d’Études Judiciaires si vous voulez mettre toutes les chances de votre côté. À la réussite du concours, l’élève est amené à faire une formation de deux ans composée de cours théoriques et d’un stage rémunéré. L’objectif est de passer l’examen du Certificat d’Aptitude à la Profession d’Avocat (CAPA), avant de prêter serment devant la cour d’appel et de s’inscrire au barreau.

Le salaire d’un avocat et l’évolution possible

Le salaire d’un avocat dépend de ses honoraires. En général, un débutant perçoit 1900 euros nets mensuel. En fin de carrière, son salaire atteint en moyenne 5000 euros net par mois. La plupart du temps, un avocat commence en tant que collaborateur au sein d’un cabinet. Après plusieurs années d’expérience, son portefeuille de clients est suffisamment développé pour pouvoir s’installer à son compte, s’il le souhaite. Il peut alors se spécialiser afin de mieux conseiller sa clientèle et augmenter ses revenus. Les avocats d’affaires ont également le choix de travailler pour de grandes entreprises.

Note: 5.0. sur 2 votes
Please wait...

Commentaire(0)

Laisser un commentaire