Loading...
  1. Accueil
  2.  > 
  3. Blog
  4.  > 
  5. L'Université
  6.  > 
  7. Tout savoir sur la licence sciences pour l’ingénieur : déroulement, que faire après

Tout savoir sur la licence sciences pour l’ingénieur : déroulement, que faire après

orientation licence sciences pour l'ingénieur

Le domaine de l’ingénierie vous intéresse ? Connaissez-vous la licence sciences de l’ingénieur ? Découvrez tout sur cette formation : origine des admis, comparaison avec école d’ingé post-bac, programme et débouchés. Je vous propose cela sous forme de questions !

Origine des admis en licence sciences pour l’ingénieur

Clairement, il faut un bac S pour intégrer ce type de licence. Ce sont des licences à capacité limitée. Pour intégrer ce parcours, les universités regardent vos notes et le bac que vous avez effectué. Généralement, les autres bacs technologiques scientifiques, devront effectuer une remise à niveau.

Licence sciences pour l’ingénieur VS école d’ingénieurs post bac

Aujourd’hui cette licence est toujours moins bien vue qu’une école d’ingé. Certains pensent que c’est la solution de dernier recours. Il est vrai qu’elle est plus accessible, mais ce n’est pas pour autant qu’elle est moins bonne. Il ne faut pas oublier que la capacité d’accueil est limitée. De plus les cours sont opérationnels et les parcours permettent de se spécialiser petit à petit. Il est sûr, que c’est mieux d’intégrer une école d’ingénieurs post-bac type comme un INP ou l’UTC ou encore l’INSA de Lyon. Mais soyons réalistes, un grand nombre d’étudiants n’accéderont pas à ce type d’écoles. Il est également possible de réintégrer une école d’ingé via des passerelles, ce qui montre que cette licence n’est pas si inférieure que ça. Sans oublier qu’il est également possible de poursuivre vers un Master en sciences pour l’ingénieur, et les débouchés au niveau d’ingénieur sont possibles.

Programme en licence sciences pour l’ingénieur

Le programme de la licence sciences pour l’ingénieur est basé sur un socle scientifique et technique (électronique, mécanique, informatique, énergie électrique, etc.). Néanmoins, les parcours peuvent être différents d’une université à l’autre, et au sein d’une université vous pourrez avoir différentes mentions (mentions Mathématiques-Physique-Informatique / mentions Physique-Chimie-Sciences de la Terre / mention physique, chimie, géosciences, ingénierie, etc.). Un tronc commun peut être mis en place pour le premier semestre mais il est possible que le tronc commun dure deux ans. Par exemple, vous devrez vous spécialiser dès la première année à l’université Pierre et Marie Curie (Paris 6). Tandis qu’à Paris-Ouest (Paris 10) vous aurez un tronc commun les deux premières années, puis une option en L3 parmi mécanique, électronique et énergétique. Vous devrez donc bien regarder les programmes des universités de votre académie afin de choisir le parcours qui vous convient le mieux. Vous trouverez toutes ces infos en sur la plateforme APB. Une fois sur cette plateforme, mettez licence pour le type de formation, puis la mention « sciences pour l’ingénieur », avec votre académie. Une fois la recherche lancée, tapez sur « en savoir plus » à côté des universités.

Les débouchés professionnels

Après une licence sciences pour l’ingénieur, vous ne pourrez pas viser des postes d’ingénieur. Il sera possible de travailler en tant que technicien, assistant ingénieur, assistant chef de projet dans le domaine de la spécialisation que vous aurez choisi. Si votre objectif est de travailler après une licence, je vous conseille alors de viser un DUT dans le domaine industriel qui vous intéresse. Car les débouchés seront les mêmes avec une année d’étude en moins !

 Les poursuites d’études envisageables

Trois grandes possibilités s’offrent à vous :
– Intégrer une école d’ingénieurs après la l2 ou l3 via des passerelles
– Poursuivre en Master sciences pour l’ingénieur
– Master en lien avec votre spécialisation (Master génie industriel, génie mécanique, génie électrique…).

La licence sciences pour l’ingénieur peut être encore mal perçue aujourd’hui, pourtant son niveau d’accès, son programme, ses spécialités démontrent qu’elle peut permettre de belles opportunités. Avez-vous des questions, suggestions ou commentaires ? N’hésitez pas, la parole est à vous !

Aucun vote pour le moment
Please wait...

Commentaire(0)

Laisser un commentaire